OLIVIER GAGNERE / VENDU

OLIVIER GAGNERE

SERVICE A CAFE EN CERAMIQUE – 1980

TAMPON GALERIE ESPACE TEMPS

DIMENSIONS / HAUTEUR 26 CM / 12 CM

EN PARFAIT ETAT D’ORIGINE

VENDU / NON DISPONIBLE

 

Né à Paris d’un père antiquaire en 1952, Olivier Gagnère se passionne très vite pour les arts décoratifs. Après quelques années d’études de droit à la faculté de Paris, il s’oriente vers le métier d’artiste et de designer. A l’aube de sa carrière, au début des années quatre-vingts, Olivier Gagnère fait la rencontre du designer Ettore Sottsass et collabore avec le groupe Memphis en Italie. Ensuite, il travaille avec les verriers de Murano et les Maîtres Artisans de plusieurs pays (France, Chine, Japon…) pour la réalisation de ses premières créations notamment des objets en verre et la porcelaine Arita sur l’île de Kyûshû au Japon. Parallèlement, le jeune artiste collabore également avec plusieurs grandes marques françaises ainsi qu’avec des galeries telles que Néotu, Kréo ou encore Maeght où sont exposées ses œuvres. Dès 1992, Olivier Gagnère entame une féconde collaboration avec Bernardaud pour lequel il crée des porcelaines, une collection de tasses à café Ithaque et une collection de tasses à thé Lipari qui sont un vrai succès commercial aux quatre coins du monde. En 1994, il assure la décoration du Café Marly au Musée du Louvre à Paris en élaborant l’ensemble des meubles et des luminaires. Au cours de la même année, le décorateur français se charge de l’aménagement du salon de thé de Bernardaud rue Royale à Paris en créant le fameux service de table Galerie Royale qui remporte un énorme succès. Puis, il conçoit les collections Mogador et Daytona. En 1995, il commence à collaborer avec Edition Limitée et crée, une année plus tard, une collection de verres à pied, de vases et de luminaires pour les Cristalleries Saint Louis, tout en continuant à travailler avec Bernardaud. Auréolé de son titre de créateur de l’année en 1998, Olivier Gagnère se voit confier, un an après, la réalisation des meubles de bureau d’Artelano. En 2001, les créations du designer français font l’objet d’une exposition à Riom. En 2003, il assure le réaménagement d’une partie du Cabaret Le Lido de Paris en utilisant des luminaires créés pour Véronèse. En 2005, Baccarat fait appel à son sens de créativité pour la conception de sa nouvelle collection de verres. La même année, il crée des couteaux pour Notron-Laguiole. Cette année est aussi marquée par la création du canapé Lobby pour Artelano. Au milieu de l’année 2006, ses pièces sont exposées au Musée d’Art Moderne de Pékin et à Shangaï. En 2007, il signe la décoration du prestigieux restaurant de l’éminent Chef Pierre Gagnaire à Séoul en Corée du Sud. Quelques temps après, l’Hôtel Marignan Champs-Elysées lui confie l’aménagement de ses espaces d’accueil. On retrouve ses créations exposées dans de grands musées du monde entier notamment le Musée d’Art Moderne de San Francisco, le Musée des Arts Décoratifs de Paris, le MOMA à New York, le Centre National de l’Art et de la Culture Georges Pompidou ou encore le Fonds National d’Art Contemporain (FNAC). En 2009, Olivier Gagnère participe au concours de la rénovation du restaurant Vistamar pour l’hôtel Hermitage à Monaco et dessine également la nouvelle décoration des restaurants « V » et « Stay » à Crans Montana pour le chef Alléno. Olivier Gagnère présente un profil éclectique: il est à la fois verrier, céramiste, ébéniste, architecte d’intérieur, décorateur et designer. Il puise son inspiration dans les arts décoratifs et ses œuvres mêlent tradition et modernité. Il se définit lui-même comme un designer néoclassique qui fait partie de la tradition française des grands ensembliers.